Infos

Accueil > Toutes les infos > Politique

Samedi 25 Février 2017 - 16h42

Damien Abad

Damien Abad, retour sur le parcours d'un député handicapé

Après avoir été le plus jeune député français au Parlement européen, l'élu handicapé termine son premier mandat à l'assemblée nationale. Du premier jour où il a fallu adapter son poste à l'hémicycle, à la dernière séance du mercredi 22 février, Damien Abad confie à Vivre FM ses pires et ses meilleurs souvenirs au Palais Bourbon.

Damien Abad au cours de l'une des séances de l'Assemblée nationale
Damien Abad au cours de l'une des séances de l'Assemblée nationale

Damien Abad est handicapé, député et président du conseil départemental de l'Ain. Il a aussi été le plus jeune parlementaire européen français en exercice. Il réfléchit aujourd'hui à se représenter aux élections législatives de juin. Etant président de département et député, il ne pourra pas cumuler ses deux fonctions si la loi sur le cumul des mandats s’applique. Il devra donc faire un choix. Il tranchera la question au tout début du mois de mai.

Une expérience unique en tant que député et handicapé

Pour Vivre FM, Damien Abad revient sur les évènements qui l'ont marqué pendant son mandat. Il déclare : « C’est une mandature particulière qui laisse un goût un peu d’inachevé sur un certain nombre de sujets et de thèmes importants. » Néanmoins, il a connu quelques moments forts. Son premier jour au parlement en fait partie.  Il comptait en effet parmi les six plus jeunes parlementaires français. Il se souvient particulièrement des textes où il y a eu des débats acharnés, comme par exemple la loi macron, la loi du mariage pour tous, etc.

 

Damien Abad est certes handicapé, mais il ne voulait pas s’enfermer dans la question du handicap. Néanmoins, il a quand même porté en début de mandat une proposition de loi qui visait avoir une approche globale du handicap. Il a aussi essayé d’avoir un réflexe handicap dans chaque loi. Selon ses propres dires, cela avait été promis par François Hollande, mais jamais tenu. Il a aussi porté la question du prêt à taux zéro pour les handicapés et du stationnement gratuit sur les parkings payants. Il rassure : pendant son mandat, on n’a pas essayé de le confiner à son statut de personne handicapée.

La campagne présidentielle

Damien Abad confirme qu’il n’y a pas de référent handicap dans la campagne de François Fillon, candidat qu'il soutient. Il comprend que certaines personnes handicapées trouvent qu’on ne parle pas assez de handicap dans la campagne présidentielle. Il a poussé François Fillon pour qu’il aborde le sujet. Cela a pu se faire dans son discours de la Villette du 29 janvier dernier. Celui-ci avait annoncé qu'il ferait de l’autisme une cause nationale. Damien Abad : « Comptez sur moi pour être attentif et pour que les questions liées au handicap soient portées pendant la campagne présidentielle, mais aussi après en cas de victoire. »

Nino Subiaz

Commentaires

Damien Abad, retour sur le parcours d'un député handicapé

Podcasts

Logo de l'émission Les spécialistes - Associations solidaires

Logo de l'émission L'agenda des associations

Logo de l'émission Les spécialistes - Mon enfant différent

Logo de l'émission L'agenda différent de Vincent Geoffroy