Podcasts - L'agenda différent de Vincent Geoffroy

Jeudi 15 Février 2018

00:00

Une photo Wikipedia

Après avoir triomphé au Casino de Paris, Florent Pagny revient à l’Accor Hotel Arena. Son tour de chant s’intitule « 55 Tour », tout simplement en référence à son âge et se compose d’un mélange de chansons graves et légères. Vous pourrez retrouver ses tubes et découvrir des chansons de son nouvel album. La chanson "Le Présent d'abord" nous invite au carpe diem.

Ce que j’aime chez Florent Pagny, c’est son éclectisme. Il est capable de chanter à la fois Brel, Caruso ou David Bowie. Pour ce nouvel album, Pagny a travaillé avec Maître Gims et son alter ego Dany Synthé.

Florent Pagny vous donne rendez-vous le lundi 5 mars, à l’Accor Hotel Arena, métro Bercy

Il existe un numéro spécial pour la réservation des spectateurs à mobilité réduite, le 01 46 91 57 68.

Mercredi 14 Février 2018

00:00

L’événement du jour, c’est la sortie du nouveau film de Xavier Giannoli, « L’apparition » qui fait suite au succès de « Marguerite ». On découvre Vincent Lindon dans le rôle de Jacques, un grand reporter pour un quotidien français. Il enquête sur une jeune fille du sud-est de la France qui affirme que la Vierge Marie lui est apparue. Le film est à l'opposé de tous les clichés sur les religions. Il est aussi passionnant comme un polar.

Allez voir aussi « Le Retour du héros » de Laurent Tirard, qui réunit Jean Dujardin et Mélanie Laurent que l’on voit rarement dans des comédies. Jean Dujardin interprète le capitaine Neuville, un homme de la haute société qui revient triomphant des batailles napoléoniennes, après trois ans d’absence, mais il ne doit sa réputation qu’à de fausses lettres, écrites par la sœur de sa promise. Les situations vont devenir de plus en plus embarrassantes et de plus en plus drôles. C’est un bonheur de retrouver un film d’aventures en costumes dans la lignée des films d’antan, comme ceux de Philippe de Broca.

Mardi 13 Février 2018

00:00

Allez voir « Deux mensonges et une vérité », une pièce très drôle de Sébastien Blanc et Nicolas Poiret, mise en scène par Jean-Luc Moreau.

Philippe et Catherine  fêtent leur 27èmeanniversaire de mariage. Philippe  a le malheur dire à son épouse qu’elle ne le surprend plus et que c’est une immense chance. Il a l’idée de proposer un jeu qui va s’avérer redoutable. Il lance trois propositions, parmi elles l’une est vraie et les deux autres sont fausses. Catherine lui suggère trois phrases plutôt surprenantes. C'est le début d'un engrenage très drôle. Lionel  Astier déploie une énergie monumentale et a une force comique incroyable. Face à lui, la malicieuse Raphaeline Goupilleau  tire les fils de cette histoire. Tout se déroule sur un rythme effréné.

« Deux mensonges et une vérité », c’est actuellement au Théâtre Rive Gauche dans le 14ème, une salle accessible et dont les sanitaires sont adaptés.

Plus d'infos sur www.theatre-rive-gauche.com

Lundi 12 Février 2018

00:00

C'est déjà la troisième édition de la Semaine de l'accessibilité au Musée du Louvre, un événement gratuit qui concerne tous les handicaps. Vous pourrez découvrir par exemple un programme pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Ce mardi, des visites surprise vous attendent.

Mercredi à 15 heures, les Souffleurs d’images investiront la Petite Galerie, pour une visite descriptive et tactile de l’exposition « Théâtre et pouvoir ».

Une seule adresse pour vous inscrire : semaineaccessibilite@louvre.fr

La Semaine de l'accesibilité, c'est jusqu'au 14 février au Musée du Louvre.


Vendredi 09 Février 2018

00:00

Le nouveau film choc de Clint Eastwood. « Le 15h17 pour Paris » revient sur un événement récent, la tentative d’attentat à bord du Thalys Bruxelles-Paris.
Nous étions le 21 août 2015. La force du film, c’est la présence des trois véritables protagonistes, d’où une incroyable impression de vérité. Grâce à leur courage, ces trois touristes américains parviennent  à sauver vie des 500 passagers. Le film nous montre que des hommes a priori ordinaires peuvent accomplir des actes extraordinaires.

Allez voir aussi « Jusqu’à la garde », le premier film de Xavier Legrand. Les Besson divorcent. Miriam demande la garde exclusive de son fils, car elle accuse son père de violences. Mais le juge accorde une garde partagée. Le couple est joué par Denis Ménochet et Léa Drucker. Le réalisateur ose parler des violences conjugales, mais il le fait à la façon d’un Alfred Hitchcock.

 



 

Jeudi 08 Février 2018

00:00

Une photo Wikipedia

Le nouvel album de Christophe Willem "Rio" est né d'un voyage. Le chanteur nous transmet sa façon d'observer le monde. Il alterne chansons funk et ballades. Avec le titre 'Madame", il rend hommage à une femme qui se bat contre la radicalisation des jeunes. Christophe Willem fait aussi l'éloge de la différence. Il promet à son public des moments énergiques et d'autres plus émouvants.

Christophe Willem vous donne rendez-vous les 24 et 25 mars à la Salle Pleyel.

Si vous êtes en fauteuil, vous serez conduits à vos places.

Mercredi 07 Février 2018

00:00

Je vous fais part d’un coup de cœur pour deux films qui parlent de façon différente du handicap moteur. D’abord « Stronger » de David Gordon Green, qui s’appuie sur le témoignage autobiographique de Jeff Bauman, qui a été blessé dans l’attentant de Boston. Cet attentat va lui coûter ses deux jambes. Un combat physique s’engage puisque le jeune homme a accès à des prothèses de jambe. Son envie de vivre va être la plus forte. Jake Gyllenhaal est impressionnant, tout comme Tatiana Maslany qui joue sa petite amie.

Allez voir aussi « Vivir y otras ficciones » de Jo Sol. Antonio est un écrivain. Il a aussi la particularité d’être tétraplégique. Il milite pour le droit d’avoir une sexualité épanouie. Mais sa rencontre avec Pepe qui sort de l’hôpital psychiatrique va changer sa vie. Le metteur en scène ose nous montrer un corps désirant mais fragile.

 

 


Mardi 06 Février 2018

00:00

Le texte "En attendant Bojangles" d'Olivier Bourdeaut est adapté au théâtre. C'est l'histoire émouvante d'un jeune garçon qui a des parents différents et très originaux. Anne Charrier rend bien compte de l’exubérance de la mère, Louise, un véritable feu-follet. Didier Brice est parfais en amoureux transi alors que le fils Victor Boulenger incarne la fougue de la jeunesse et fait aussi office de narrateur. Tout commence par des moments de douce insouciance, presque paradisiaques, comme lorsque les parents dansent en écoutant "Mr Bojangles" de Nina Simone. Mais cette mère pas comme les autres va sombrer dans la folie. Les moments drôles, graves ou poétiques se succèdent. 

 

«En attendant Bojangles",  c’est du mardi au samedi à 19 heures à la Pépinière Théâtre dans le 2ème

La salle est accessible et les toilettes sont adaptées.

Podcasts

Logo de l'émission Ça des méninges !

Logo de l'émission Ça des méninges !

Logo de l'émission Au plus près de la recherche

Logo de l'émission Les petites histoires