Infos

Accueil > Toutes les infos > Science & tech

Vendredi 20 Avril 2018 - 10h59

Innovation

Un fauteuil roulant connecté comme projet de cours de technologie

Les élèves de troisième du collège Louis-Denayrouze d’Espalion, dans l’Aveyron, participent à un projet étonnant. Ils construisent un fauteuil roulant électrique. Il a une particularité étonnante. Il est connecté et il peut se piloter grâce à un smartphone. Ce fauteuil vient de remporter le prix du public lors de la journée de l’innovation.

Un fauteuil électrique et pliable, aujourd’hui c’est possible
Un fauteuil électrique et pliable, aujourd’hui c’est possible

Un projet dans le domaine du handicap, ce n’est par la première fois que ça arrive dans le collège Louis-Denayrouze. Des élèves de troisième avaient déjà construit une main artificielle, l’année dernière. Cette année, ils ont décidé de frapper beaucoup plus fort. Ils viennent de créer un fauteuil roulant connecté. Il peut se piloter grâce à un smartphone. Une application doit être installée pour faire fonctionner le fauteuil. Une fois démarrée, vous voyez sur votre écran une croix directionnelle. Si, vous appuyez sur la flèche de gauche, le fauteuil va dans la même direction. Les adolescents travaillent depuis sept mois pour concevoir cette innovation. Ce sont des élèves volontaires de trois classes qui fabriquent ce fauteuil. Des chercheurs en robotique de l’Institut de recherche informatique de Toulouse participent également au projet.

Deux moteurs d’essuie-glace pour faire tourner le fauteuil

C’est le premier fauteuil motorisé et pliable. Il est également très léger. Il ne pèse que 26 kg contre plus de 200kg pour des fauteuils motorisés classique. Il est également moins cher que ses concurrents. Pour diminuer les coûts de production, les élèves utilisent du matériel de récupération. Le fauteuil peut tourner grâce à des moteurs qui proviennent des essuie-glaces d’une voiture. Ils entraînent les roues avant quand l’utilisateur appuie sur son téléphone. Il sera livré en kit pour diminuer son prix et il pourra être personnalisable. Le mode d’emploi sera bientôt disponible sur le site du collège.

Un projet pour Thibault

Cette idée de projet peut paraître étonnante, mais elle ne vient pas du hasard. Un des élèves de troisième, Thibault, est atteint de la myopathie de Duchenne. C’est le déficit d’une protéine qui déclenche cette maladie. Les muscles se paralysent et les malades perdent l’usage de leurs jambes. Mais Thibault n’utilisera pas ce fauteuil connecté. Il vient d’obtenir un modèle dernier cri, grâce à la mobilisation de ses camarades de classe.  

Merrick Collot

Commentaires

Un fauteuil roulant connecté comme projet de cours de technologie

Podcasts

Logo de l'émission En route vers...

Logo de l'émission En route vers...

Logo de l'émission En route vers...

Logo de l'émission Les spécialistes - Emploi et  handicap