Infos

Accueil > Toutes les infos > Société

Jeudi 07 Décembre 2017 - 15h46

Johnny Hallyday

« J’ai eu un AVC, Johnny me donne de la force quand ça va pas »

Sandrine et Olivier, venus de l’Oise, font partie des fans qui ont convergé vers la demeure de Johnny Hallyday, à Marnes-la-Coquette. Jeudi matin, face aux grilles de la résidence, Sandrine, qui a eu un AVC il y a neuf mois explique qu’elle a eu envie de se battre en écoutant ses chansons et en s’inspirant de la force de caractère de la star.

Sandrine (ici avec son mari Olivier) a fait un AVC il y a 9 mois
Sandrine (ici avec son mari Olivier) a fait un AVC il y a 9 mois

Quelques fans se sont retrouvés jeudi matin, par 3 degrès au dessus de zéro debout sur le trottoir devant la résidence de Johnny Hallyday décédé dans la nuit de mardi à mercredi à l’âge de 74 ans, dans sa demeure de Marnes-la-Coquette. Parmi eux, Sandrine et Olivier. Un couple venu de l’Oise, fan de la première heure. Sandrine marche avec une canne et éprouve quelques difficultés à s’exprimer. Elle a tenu à être là car Johnny Hallyday était son idole. Quand on lui demande sa réaction à l’annonce de la mort de l’artiste, elle répond : « Ah, j’ai pleuré, le gros chagrin. J’avais plus de jambes. Je me suis dit pas Johnny, pas possible, ça peut pas arriver, il est immortel mais non il est parti quand même. C’est notre dieu à nous ».

Pour les fans, c’est encore difficile de parler de Johnny à l’imparfait.

« C’est un battant, j’ai fait comme lui, je me suis battue»

Sandrine a eu un Avc il y a neuf mois et elle confie : « j’écoutais ses chansons pour me donner de la force, « Que je t’aime », « Quand on avait vingt ans », toutes ses chansons en réalité et aussi une que je chantais quand j’avais 10 ans, « Quoi ma gueule? » Je suis fan jusqu’au bout des ongles », sourit Sandrine qui prend aussi la personnalité de l’artiste en exemple dans son combat pour retrouver son autonomie après son Avc.  « C’est un battant, j’ai fait comme lui, je me suis battue et je me suis remise sur mes pieds. Je ne marche pas bien, je ne parle pas correctement mais je me suis dit que si lui il y  arrive, pourquoi moi j’y arriverais pas. C’est une force donc on peut tous y arriver.  Il a une force pas possible qu’il nous transmet. Johnny restera le boss, il nous met un coup de pied au… Hop debout, moi j’ai pu me relever donc vous vous relevez aussi », explique Sandrine tout en souriant. Et quand on demande au couple sa chanson préférée, spontanément, tous deux répondent : « J’ai pleuré sur ma guitare » en l’entonnant en chœur. C’est la chanson de leur rencontre il y a sept ans. Sandrine, même affaiblie, n’en démord pas. Elle compte bien se rendre sur les Champs-Elysées pour assister à l’hommage national pour Johnny Hallyday le 9 décembre.

« Rien à faire, je vais y aller jusqu’au bout, je veux être avec lui », conclut-elle.   

 

 

Stéphanie Sérac

Commentaires

« J’ai eu un AVC, Johnny me donne de la force quand ça va pas »

Podcasts

Logo de l'émission Au plus près de la recherche

Logo de l'émission Les spécialistes - Emploi et  handicap

Logo de l'émission L'invité de la rédaction

Logo de l'émission À l'asso !