Infos

Accueil > Toutes les infos > Société

Mardi 20 Juin 2017 - 11h10

Manifestation

Des aidants familiaux en grève de la faim place de la République à Paris

Une dizaine d’aidants de personnes en situation de handicap se sont donnés rendez vous place de la République à Paris hier. Ils sont désespérés. Certains d’entres eux ont entamé une grève de la faim pour protester contre le manque de solution dont sont victimes leurs proches.

Le groupe de manifestants présents place de la République à Paris
Le groupe de manifestants présents place de la République à Paris

« Au bout de deux ans l’établissement psychiatrique en a eu marre de nous, ils nous ont viré dans les Landes où une structure devait accueillir Morgan, mais c’était un mensonge » Voici le témoignage de Jennifer, la sœur de Morgan, il est autiste et sans structure depuis janvier 2016. Originaire du Loir et Cher sa famille a dû déménager dans les Landes. Pour protester contre cette situation, elle a entamé une grève de la faim

Sa situation a trouvé un écho auprès du collectif Emilie. Créé par Karine Heguy, maman d’un enfant en situation de handicap. Le collectif propose de mettre son réseau au service des familles sans solution pour les sortir de l’impasse.

Grâce à cet appui, l’action de Jennifer a une plus grande portée puisque différents parents du collectif vont se mettre en grève de la faim à tour de rôle.

Deux manifestants ont été reçus au cabinet de Sophie Cluzel

Deux représentantes du mouvement ont été reçues par Patrice Fondain, un membre du cabinet de Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat aux personnes handicapées. Leurs revendications sont doubles. Elles veulent d’abord qu’une solution soit trouvée dans l’immédiat pour leurs enfants. Elles ont aussi mis la pression sur le nouveau gouvernement pour qu’Emmanuel Macron, le président de la République tienne parole et fasse réellement du handicap une « priorité » de son quinquennat.

Présent sur place aux côtés des manifestants, Marie-Laure Darrigad, récemment candidate de la France insoumise aux législatives dans l’Oise explique : « On sera très vigilants parce qu’on constate qu’il y a beaucoup de souffrance parmi les personnes en situation de handicap ».

LL

Commentaires

Des aidants familiaux en grève de la faim place de la République à Paris

Podcasts

Logo de l'émission Les spécialistes - Emploi et  handicap

Logo de l'émission L'invité de la rédaction

Logo de l'émission L'agenda des associations

Logo de l'émission Le journal du handicap