Podcasts - PODIUM

Mercredi 16 Mai 2018

« Quand on ne voit pas on est juste focalisé sur le ballon »

Invité : Rime Taïbi, joueuse de cécifoot au club de St Mandé

00:00

Rime Taïbi à l'entraînement


Rime Taïbi est une jeune joueuse de cécifoot et vient d’intégrer le club de St Mandé.

C’est à l’âge de 15 ans qu’elle perd la vue, après avoir violemment reçu un ballon sur le visage. Elle quitte le Maroc et vient s’installer en France pour être soigné et apprendre à surmonter son handicap.

Véritable pied-de-nez au destin, elle décide également de se mettre au sport. Un sport de balle justement, le cécifoot, alors que rien ne l’y attirait.


« C’est l’envie de faire du sport. C’est ça qui m’a poussée à chercher un sport adapté et il n’y en a pas tellement. Je connaissais déjà le cécifoot, le foot ne m’avait jamais attirée, j’ai essayée quelques séances et ça m’a tellement plu que maintenant j’ai tout le temps hâte de jouer.»


Aujourd’hui elle s’entraine avec le club de St Mandé. Nous la suivons sur le terrain s’exercer à la conduite de balle en présence du directeur du club Julien Zelela, et participer à une séance de tirs au but bien particulière.

Jeudi 10 Mai 2018

« Ça bouge pas assez, c’est pas un sport pour moi ! »

Invité : Manuel de los Santos, amputé de la jambe gauche, champion de golf handisport

00:00

Manuel swingue sur les greens


Il a 19 ans et une carrière de joueur de baseball devant lui mais la vie en décide autrement. En 2003, Manuel de los Santos est victime d’un grave accident de la route et perd une jambe.

Arrivé en France pour être soigné et ré éduqué, le dominicain rencontre sa future femme Elena qui lui soufflera l’idée de se mettre au golf.

Chaque jour, c’est 2000 balles qu’il tape avec ses cannes, sur une jambe, car il ne supporte pas la douleur de porter une prothèse. Manuel de los Santos acquiert rapidement un niveau professionnel. Il étonne ses collègues par sa force de frappe, vestige du baseball. Il impressionne le monde du sport en étant un des meilleurs handigolfeurs européens en 2007 après seulement 2 ans d’entrainements intensifs et une hygiène de vie irréprochable.

Depuis, il s’impose partout. Il remporte  en 2008 le SwedishInvitational Challenge, compétition réservée aux meilleurs handigolfeurs mondiaux et gagne de nombreux opens internationaux. Parallèlement il se confronte aux valides et obtient des résultats satisfaisants.

La suite de sa carrière, Manuel de los Santos l’imagine toujours sur les greens... en tant que professeur. A l’heure où les étudiants révisent avant les examens, lui aussi a le nez dans les bouquins et continue de prodiguer ses conseils aux nombreux joueurs qui viennent au Paris Country Club de St Cloud.


 

Pour suivre Manuel de los Santos en vidéo sur les greens, c’est ici !


Mardi 01 Mai 2018

« Je rentre en chambre d’appel en pleurs…»

Invité : Marie Amélie Lefur, championne en sprint et saut en longueur

00:00

Marie Amélie Lefur


Vivre FM reçoit cette semaine Marie Amélie Lefur.

Après une pause de 2 ans, la jeune sprinteuse et spécialiste du saut en longueur reprend la compétition avec en ligne de mir les championnats d’Europe en aout 2018 ainsi que les jeux paralympiques de Tokyo en 2020.

Amputée sous le genou gauche après un accident de scooter en 2004, Marie Amélie Lefur n’abandonne pas le projet de faire du sport. C’est avec sa prothèse en carbone qu’elle remporte très rapidement les courses et les records. A son palmarès, de nombreuses médailles comme celles qu’elle remporte aux jeux paralympiques de Rio en 2016. Elle gagne deux médailles d’or en saut en longueur et sur le 400m. Et le bronze également sur le 200m.

Au micro de Nicolas Baril, revivez ses plus beaux souvenirs sportifs, ses anecdotes en chambre d’appel et ses entrainements, à travers une journée type dans la peau de la grande championne.


La finale du 400m aux jeux paralympiques de Rio, c’est ici !

 

Vendredi 27 Avril 2018

« Au bruit je sais qu’elle est dedans ! »

Invité : Didier Roulé est non voyant et pratique le tir à l’arc.

00:00

Didier Roulé à l'entraînement

 

Il s’entraine toutes les semaines au gymnase Pasteur avec son club Elan de Chevilly Larue. Didier Roulé est un champion de tir à l’arc.  Un de nos meilleurs représentants classé dans le top 3 du championnat français.

Il perd la vue suite à un accident de travail en 1985 et passe par des jours sombres avant de retrouver goût à la vie. Par la sculpture d’abord, grâce à l’association Creative Handicap, puis par le sport. Le tir à l’arc. Une passion qui demande beaucoup d’heures d’entrainements pour arriver à toucher la cible, et beaucoup de patience et de concentration.

Le tir à l’arc pour déficients visuels n’est pas vraiment différent du tir à l’arc pour valide. Le même matériel, à une différence près. Didier utilise une potence, une sorte de L en métal qui lui permet de caler ses pieds et viser grâce à une petite tige. Cette tige, le "dactyle", il la touche avec le dessus de sa main qui tient l’arc et il peut ainsi visualiser sa cible située à 30m. Ses repères sont tactiles.

Didier Roulé l’explique lui-même. Décocher une flèche au cœur de la cible, ce n’est pas seulement un travail de visualisation avec sa potence. Il faut faire le vide et ne pas être déconcentré par l’environnement extérieur. Il peut alors « imaginer » et « suivre » le parcours de la flèche et savoir au bruit, où est-ce qu’elle est arrivée.

Rendez vous le 13 mai 2018 au gymnase pasteur pour découvrir le tir à l'arc handisport !

Vendredi 20 Avril 2018

« Va pas faire ce sport, jamais de la vie ! »

Invité : Cédric Nankin, défenseur de l'équipe de France de rugby fauteuil

00:00

Cédric Nankin à l'entraînement de rugby fauteuil


A l’origine on appelait cette discipline le murderball.

Le rugby fauteuil est aujourd’hui une discipline à la croisée des chemins ! Un mélange de football américain, de basket-ball, de handball et de hockey sur glace.

Le principe du rugby fauteuil est de franchir la ligne d’en but adverse avec un ballon de volley, sur un terrain de la taille d’un terrain de basket, en évitant les adversaires qui peuvent percuter avec leurs fauteuils roulants… Des équipes de 4 contre 4 qui s’affrontent et qui offrent des rencontres spectaculaires, techniques et stratégiques.

Cédric Nankin est né avec une agénésie congénitale et ses membres ne se sont pas développés quand il était dans le vendre de sa mère.

Il est un des joueurs majeurs du rugby fauteuil. Membre de l’équipe de France en tant que défenseur, il se prépare pour le prochain championnat du monde  qui aura lieu en Australie du 4 au 10 août prochain.


Le match France Suède en rugby fauteuil aux jeux de Rio 2016, c'est ici !

Jeudi 12 Avril 2018

« J’ai essayé de gommer tous les défauts que je pouvais avoir »

Invité : Mathieu Thomas, n°1 mondial en double en para-badminton

00:00

Mathieu Thomas à l'entrainement


4 fois champion de France en simple depuis 2015. En double il gagne les championnats  d’Europe aux Pays-Bas en 2016 et monte sur la 3e marche mondiale en novembre 2017 en Corée, en compagnie de son coéquipier Lucas Mazur.

Mathieu Thomas est l’un des meilleurs représentants de cette discipline qu’il pratique depuis peu. A 28 ans il découvre le para-badminton et s’entraine 15h par semaine au gymnase Rabelais à Montrouge.

Aujourd’hui il a 33 ans et continue les efforts. Son prochain rendez-vous, l’Open d’ Espagne en mars 2018 pour commencer la saison. Et puis les Jeux Paralympiques de Tokyo en 2020, avant de fixer comme ultime défi les Jeux de Paris en 2024.

Mathieu Thomas revient sur ses séances d’entrainement pour Podium. Il explique qu’on peut jouer seul contre un mur, avec une machine qui envoie les volants ou avec une jambe droite qui ne fonctionne plus correctement.


Mathieu Thomas en cométition, c'est ici !

Mercredi 14 Mars 2018

« Les sportifs vont faire 10 000km pour marquer 1 point ! »

Invité : Michel Boudon, professeur de chanbara et de judo, en fauteuil roulant

00:00

Michel Boudon sur les tatamis du gymnase Laura Flessel


C’est au gymnase Laura Flessel que je rencontre Michel Boudon, à l’occasion d’une journée d’initiation aux sports de combat, pour les personnes présentant un handicap sensoriel et moteur (organisé par l’association Asnières Digital Fighting Jitsu).

Michel est en fauteuil roulant depuis qu’il a 21 ans. Après un accident de moto qui lui coute ses deux jambes, il décide de pratiquer les arts martiaux. Il est aujourd’hui le 1er ceinture noire en France de judo et de chanbara… en fauteuil roulant !

Venu d’Asie, le chanbara est un art martial qui se pratique avec des armes en mousse.

Accessible pour tout le monde, et très ludique, on enfile les kimonos, on va chercher les sabres et les boucliers et on écoute ce Masuta(terme japonais désignant le maître)qui nous explique toutes les subtilités de cette discipline.

En dehors des gymnases et des tatamis japonais, Michel Boudon est responsable au comité national de kendo et disciplines rattachées.


Michel Boudon en plein combat, c'est ici !

Vendredi 09 Mars 2018

« Si je fais une finale, le coach il paye la chicha ! »

Invité : Dimitri Jozwicki, sprinteur dans la catégorie T38, celle des personnes avec infirmité motrice cérébrale.

00:00

Dimitri Jozwicki en train de courir


C’est au stade Pierre-de-Coubertin que le rendez-vous a été donné avec la star montante de l’athlétisme française, Dimitri Jozwicki.

Il a 20 ans et court dans la catégorie T38, catégorie où les sportifs présentent un handicap moteur dû à une lésion cérébrale. Magré des problèmes de spasticité et de crispation des membres supérieures et inférieures, il remporte les championnats de France juniors sur 60m en indoor et 100m et 200m en extérieur.

De son admiration pour Christophe Lemaitre qui lui a donné l'envie de se lancer dans le sprint en 2010, à sa rencontre avec le champion paralympique australien en T38, Evan O'Hanlon. Dimitri Jozwicki raconte tout, y comprit les 3e mi temps.

Cet ancien rugbyman et future ergothérapeute se concentre dès à présent sur les prochaines paralympiades et rien n'arrête son ambition : Dimitri espère ramener autant de médailles d’or que possible, notamment la plus belle, celle des jeux paralympique de Tokyo en 2020.


La finale du 100m à Londres, c'est ici !

<123

Podcasts

Logo de l'émission En route vers...

Logo de l'émission En route vers...

Logo de l'émission Les spécialistes - Emploi et  handicap

Logo de l'émission À l'asso !