Podcasts - L'agenda différent de Vincent Geoffroy

Jeudi 23 Novembre 2017

00:00

Calogero vient de sortir un nouvel album "Liberté chérie", qui est celui de la maturité. On a entendu  tout l’été  le tube « Je joue de la musique », une chanson toute simple et entêtante où le piano bondissant fait penser à Michel Berger. Dans la chanson « Fondamental », on ressent la nostalgie de l’enfance et de l’adolescence. Le clip réalisé par Claude Lelouch a recréé l'appartement familial du jeune homme. On connaît la générosité du chanteur sur scène qui sait mettre le feu partout où il se produit.

 

Calogero vous donne rendez-vous les 5 et 6 juin 2018

A l’Accor Hotel Arena dans le 12ème

Pour les personnes à mobilité réduite, rendez-vous à l'entrée Esplanade - 8 boulevard de Bercy 

Photo : Wikipedia CC BY SA

Mercredi 22 Novembre 2017

00:00

Mon coup de cœur, c’est pour « Marvin ou la belle éducation », le nouveau film d’Anne Fontaine qui est inspiré du roman autobiographique d'Edouard  "En finir avec Eddy Bellegueule".L’auteur parle d’un milieu familial très oppressant, à savoir un père  tyrannique et une mère indifférente. Il a subi de vraies brimades car il a le malheur d’avoir des manières effemminées. Le héros du film connaît la même violence  mais va être sauvé par le théâtre, qui lui permet de changer de nom. Finnegan Oldfield est impressionnant dans le rôle principal.

Allez voir aussi « Le Brio », le nouveau film d’Yvan Attal, qui raconte le choc entre deux univers.
Neïla Salah a grandi à Créteil et rêve de devenir avocate. A la faculté d’Assas, elle rencontre Pierre Mazard, professeur connu pour ses provocations et ses dérapages. Leur première confrontation est plutôt conflictuelle. Pour se racheter, l’universitaire  accepte de préparer Neïla au prestigieux concours d’éloquence.  Tous les deux vont apprendre à se connaître et à dépasser leurs préjugés.

Mardi 21 Novembre 2017

00:00

Avec son deuxième spectacle, Gaspard Proust rencontre un très grand succès, dépêchez-vous de réserver vos places. L’artiste résume ainsi le contrat avec son public : « vous avez besoin de rire, j’ai besoin d’argent. Si vous attendez le sketch sur le K-way c’est chez Dany Boon ». L'humoriste n'hésite pas à égratigner les minorités. Il a l’œil pour décortiquer nos modes de vie.  Il se moque des bobos qui fréquentent les magazins bio ou  les chaînes d’infos qui « font croire qu’il se passe tout le temps quelque chose d’intéressant ». Un spectacle terriblement mordant.

Gaspard Proust est jusqu’à la fin de l’année au Théâtre Antoine, une salle dont l'orchestre est accessible.


Lundi 20 Novembre 2017

00:00

Les hommages à Barbara se multiplient, vingt après sa disparition. Patrick Bruel a rencontré le succès en reprenant ses chansons. Plus récemment, Gérard Depardieu a interprété son répertoire avec beaucoup d'émotion. La Philharmonie consacre une grande rétrospective à la chanteuse qui comporte beaucoup de photographies et de documents audiovisuels. On se rend compte de son exigence mais aussi de sa générosité, envers les personnes autistes, les prisonniers ou les malades du sida. Tout son parcours est retracé, des ses débuts à la consécration.

Rendez-vous jusqu'au 28 janvier  2018 à la Philharmonie de Paris dans le 19ème

Les visiteurs en situation de handicap bénéficient de la gratuité, ainsi que leur accompagnateur et seront accueillis par un personnel formé.

Vendredi 17 Novembre 2017

00:00

Jésus est de retour, au moins au Palais des Sports. « Jésus de Nazareth à Jérusalem » se veut une fresque musicale dans la lignée des peplums hollywoodiens. On assiste à son parcours dans les trois dernières années de sa vie terrestre.

De bonnes fées se sont penchées sur le berceau de cette création. Le spectacle doit beaucoup au talent de compositeur de Pascal Obispo, qui insuffle des sonorités orientales à sa musique. Les chansons sont accrocheuses et parfois mélancoliques. Pascal Obispo est admiratif de la façon dont Jésus venait en aide aux personnes exclues ou handicapées. Christophe Barratier, auteur du livret et metteur en scène apporte son regard de cinéaste. Dans le rôle principal, on trouve le Libanais Mike Massy, qui a 34 ans, presque 33.

Pour découvrir "Jésus", rendez-vous jusqu’au 10 décembre au Palais des Sports dans le 15ème, une salle qui dispose d'une entrée spéciale pour les personnes en situation de handicap.

Jeudi 16 Novembre 2017

00:00

Je vous fais partager un coup de cœur pour le film « L’Ecole de la vie » de Maïté Alberdi  que je trouve très juste. Il met à l’honneur des personnages trisomiques, ce qui est rare et des adultes, ce qui l'est encore plus.

Anita, Rita, Ricardo et Andrés forment une bande de copains trisomiques qui fréquentent le même établissement depuis des années. A 50 ans, ils ne veulent plus être considérés comme des enfants. Malgré leur handicap, ils aspirent à une autre existence : ils aimeraient se marier et avoir des enfants. Ils sont vraiment touchants. Le film nous alerte aussi sur les discriminations que rencontrent les personnes trisomiques au Chili.

Un film à voir en version originale ou en version doublée, des salles d’Art et d’essai mais aussi dans des salles  UGC.

Mercredi 15 Novembre 2017

00:00

"Maryline" est le nouveau film de Guillaume Gallienne qui a été inspiré par une histoire vraie. Maryline a passé son enfance dans un petit village, dans une atmosphère confinée.  A 20 ans, elle monte à la capitale avec l’ambition de devenir comédienne. Elle découvre la dureté du milieu du spectacle. Maryline a des failles héritées de son passé. qui attirent les moqueries. Adeline d’Hermy illumine le film, face à une Vanessa Paradis mystérieuse.

Allez voir aussi un film qui revient sur un  phénomène de société, celui des mères porteuses. Il s’agit de « Diane a les épaules » de Fabien Georgart.
Thomas et Jacques alias Thomas Suire et Grégory Montel demandent à leur meilleure amie Diane de porter leur enfant qui est jouée par Clotilde Hesme.
Mais les choses se compliquent lorsque Diane tombe amoureuse de Fabrizio. Le réalisateur trouve le ton juste pour aborder ce thème délicat.


Mardi 14 Novembre 2017

00:00

La pièce "Comme ils disent" fait référence à Aznavour mais dépoussière vraiment sa chanson. C’est l’histoire d’un couple d ’hommes mais tout le monde peut s’y reconnaître. Phil et David nous prouvent que la vie de couple n’est pas un long fleuve tranquille, entre eux c’est l’amour vache. Jordan Chenoz a beaucoup d’abbattage et de présence en habitant du Marais monté sur ressort. Face à lui, Sébastien Boisdé incarne un homme rassurant et plus cultivé. Ces tranches de vie sont irrésistibles et le public est même pris à partie.

« Comme ils disent »

Une pièce à découvrir jusqu'à la fin de l’année les mercredis à 21 h30

Au BO Saint Martin dans le 3ème

Plus d'infos sur www.theatrebo.fr

Cerise sur le gâteau, ce théâtre est totalement accessible.

Podcasts

Logo de l'émission Rencontres - Les stars parlent du handicap

Logo de l'émission Les spécialistes - Associations solidaires

Logo de l'émission À l'asso !

Logo de l'émission Le grand témoin - Bien dans sa tête