Infos

Accueil > Toutes les infos > Société

Jeudi 12 Avril 2018 - 12h47

Vacances

« Les vacances sont un droit, pas un luxe », trois associations tirent la sonnette d'alarme

Les Français les plus défavorisés sont ceux qui partent le moins en vacances ou qui renoncent à le faire par manque de moyens financiers, faute d’accès à l’information et à leurs droits. Des associations lancent une campagne pour rappeler aux pouvoirs publics que les vacances est un droit.


Partir en vacances est un bienfait pour la santé, c'est aussi l’occasion de découvrir des lieux et faire des rencontres. En un mot, c’est un levier d’inclusion. Or ce sont précisément les personnes déjà marginalisées qui ne partent pas. 22 millions de Français ne prennent pas de vacances cette année, parmi eux 7 % ne partent jamais. Ce sont les personnes les plus défavorisées celle qui manquent de ressources (il faut compter 100 euros par jour de vacances), qui ne peuvent pas accéder à l’information et à leurs droits. Parmi eux les personnes handicapées dont seulement une sur trois prend des vacances, faute de moyens, parce que les lieux ne sont pas accessibles, ou tout simplement parce qu'il faut un accompagnateur aidant et que cela représente un coût.

Une campagne en direction des pouvoirs publics

« Il faut dégager des moyens pour permettre à plus de personnes en situation de handicap de partir, avec tout l’accompagnement nécessaire pour elles, puisqu’il faut des aidants qui permettent justement cette mobilité sur le temps de vacances », explique Roland Biache, délégué général de Solidarité laïque, une fédération d’associations engagée sur le terrain pour le droit aux vacances.

Trois fédérations d’associations alertent les autorités. Jeunesse en plein air, l’Unat et Solidarité laïque ont lancé une campagne dans ce sens le 10 avril. Les trois organisations appellent les décideurs à mieux garantir le droit aux vacances, un principe pourtant reconnu dans la déclaration universelle des droits de l’homme. Parmi les publics qui ne bénéficient pas de vacances, on trouve des familles monoparentales ou encore des personnes isolées. Les associations proposent d'améliorer l'accès à l'information par exemple à travers un site Internet unique, de créer un compte épargne loisirs-vacances. La campagne #EnVacances ! est lancée sur les réseaux sociaux, la campagne veut rappeler que les vacances ne sont pas un luxe, mais un droit universel.

Rezki Mammar

Commentaires

« Les vacances sont un droit, pas un luxe », trois associations tirent la sonnette d'alarme

Podcasts

Logo de l'émission Ça des méninges !

Logo de l'émission Ça des méninges !

Logo de l'émission Au plus près de la recherche

Logo de l'émission L'invité de la rédaction