Infos

Accueil > Toutes les infos > Politique

Lundi 18 Décembre 2017 - 16h50

René Lenoir

Mort de René Lenoir, le « père » de la loi de 1975

Ministre sous Giscard d’Estaing, René Lenoir est à l’origine d’une loi sur les personnes handicapées, il est aussi un pionnier de la lutte contre l’exclusion.

René Lenoir à la télévision le 7 décembre 1977, image INA
René Lenoir à la télévision le 7 décembre 1977, image INA

L’idée d’une accessibilité universelle des lieux publics ne date pas d’hier, En décembre 1977 à la télévision un homme politique propose déjà de légiférer pour l’inclusion des personnes handicapées. René Lenoir est alors le secrétaire d’Etat à la Santé et à la Sécurité sociale, il est rattaché à Simone Veil. En 1974, cet homme politique publie Les Exclus : un Français sur dix. A l’époque le livre est sorti au Seuil, il vient d’être réédité chez Albin Michel. Cet ouvrage a contribué à faire connaître cet « avocat des exclus » Cette « autre France » dont parle l’ouvrage, c’est notamment celle des personnes âgées et handicapées. René Lenoir est mort le 16 décembre à l’âge de 90 ans.

La lutte contre l'exclusion

Cet énarque, devenu haut fonctionnaire a commencé sa carrière au Maroc, il a été confronté très tôt à l’exclusion. Entré au gouvernement René Lenoir est à l’origine de la loi d’orientation des personnes handicapées du 30 juin 1975. Le texte crée notamment l’allocation d’éducation spéciale. Autre mesure de cette loi, le prix de journée. Désormais les établissements médico-sociaux ne sont plus rémunérés par des subventions, mais par une indemnisation journalière. Le texte institut les commissions départementales d'éducation spécialisée, et les COTOREP, l'ancêtre des MDPH, les maisons départementales des personnes handicapées.  L’homme, qui est également à l’origine du minimum vieillesse a ensuite dirigé l’ENA jusqu’en 1992, puis l’Uniopss, une fédération qui regroupe les grandes associations de la solidarité, jusqu’en 1999. En 1995, Jacques Chirac qui vient d’être élu président charge René Lenoir d’une mission, pour réduire la « fracture sociale ». Dans un communiqué, l’Uniops salue « un homme d’action » qui a contribué à « sensibiliser les milieux politiques au problème de l’exclusion, sous toutes ses formes ».

Rezki Mammar

A lire également

Commentaires

Mort de René Lenoir, le « père » de la loi de 1975

Podcasts

Logo de l'émission Les spécialistes - Vivre avec le cancer

Logo de l'émission Les spécialistes - Emploi et  handicap

Logo de l'émission L'invité de la rédaction

Logo de l'émission À l'asso !