Infos

Accueil > Toutes les infos > Sport

Mercredi 13 Septembre 2017 - 20h41

Paris 2024

Paris organisera ses premiers Paralympiques en 2024

A Lima, ce mercredi 13 septembre, le CIO a désigné Paris pour accueillir les Jeux olympiques et paralympiques en 2024.

Le président du CIO a annoncé officiellement la désignation de Paris pour les jeux en 2024
Le président du CIO a annoncé officiellement la désignation de Paris pour les jeux en 2024

Jeudi 10h00 l'APF pour des jeux inclusifs

L'assoiciation des paralysés de fRance souhaite "que Paris 2024 soit une chance pour l’accessibilité avec la mise en œuvre d’une nouvelle dynamique pour l’adaptation de la capitale et des communes alentours, du cadre de vie et des services de transports en particulier grâce à une enveloppe budgétaire dédiée". Dans un comuniqué l'APF souhaite aussi que "Paris 2024 soit une chance pour la visibilité des personnes en situation de handicap, dans la cité et dans les médias. Enfin, Paris 2024 est une chance pour une société ouverte à tou·te·s dans laquelle chacun·e a sa place grâce à un événement porteur de lien social et de valeurs de solidarité et d’inclusion."

 

Mercredi 21h00 La fédération handisport "mettra tout en oeuvre pour garantir un accueil pour tous dans ses clubs"

Dès l'annonce de la proclamation de l'attributiondes jeux à Paris., le président de la Fédération handisport Frédéric Delpy rappelle que son organisation milite pour la pratique d'une activité physique pour tous. « Nous mettrons tout en œuvre pour garantir un accueil à la hauteur du défi qui est devant nous maintenant, dans nos clubs. Nous continuerons d’apporter une attention particulière face à la singularité de nos pratiquants en leur proposant un encadrement et une pratique adaptés et sécurisés. Les Jeux ne toucheront pas seulement quelques championnes et champions de haut-niveau, tous les styles de pratique, tous les âges, tous les publics doivent bénéficier de la synergie positive et durable des Jeux olympiques et paralympiques. » précise Frédéric Delpy

 

Mercredi 20h00 Paris accueillera donc les Jeux olympiques et paralympiques en 2024. Il reste maintenant sept années à la capitale, mais aussi au départements limitrophes pour tenir leurs engagements ambitieux vis à vis du CIO, de IPC (International Paralympic committee) mais aussi des franciliens. Enjeux sportifs bien sur mais aussi environnementaux, sociétaux et sociaux.

 "Au boulot ! "

"Tout commence maintenant "  a twitté la ministre en charge du handicap. Sophie Cluzel indique ainsi que le défi a relever est important. La présidente du comité paralympique et sportif français, Emmanuelle Asmann ne dit pas autre chose en s’exclamant avec enthousiasme : « au boulot ! »


Les engagements de Paris 2024 sont nombreux et affichent une volonté d'impliquer els personnes handicapées dnas l'ensemble des jeux. Le dossier indique que es Jeux Paralympiques seront les plus partagés de l’histoire et prometent une "entière accessibilité pour les personnes en situation de handicap, et une vraie ambition visant à changement de regard de la société".

Concrétement le programme prévoit :

  • La mise en lumière des athlètes paralympiques et la multiplication de manifestations sportives et culturelles mixant les publics valides et non valides sur le thème du « vivre ensemble, jouer ensemble »
  • La découverte des sports olympiques et paralympiques par les jeunes, dans le cadre de la « Semaine Olympique et Paralympique » à l’école
  • Une accessibilité renforcée dans les transports
  • Des recrutements et formations facilités pour les volontaires en situation de handicap
  • Le premier village paralympique 100% accessible
  • Une expérience spectateurs 360° (audio description ; offre de billetterie adaptée pour les accompagnants)

Des Parisiens vigilants

Tout le monde ne partage pas cet enthousiasme. Parmi les auditeurs de Vivre FM, Eric trouve que les Jeux sont une opportunité sur le plan social et économique mais il se dit « inquiet ». Il.se souvient de l'Euro de football organisé à Paris, un événement qui avait à l'époque désorganisé le service de bus. Ce Parisien à mobilité réduite avait été contraint de quitter la capitale temporairement.

Martie est contre l'organisation des Jeux par la France, elle estime que nos pays est déjà bien assez endetté. Quant aux retombées de cette manifestation Marie pense qu'elles n'excéderons pas trois mois.

Vincent Lochmann

Commentaires

Paris organisera ses premiers Paralympiques en 2024

Podcasts

Logo de l'émission Les spécialistes - Associations solidaires

Logo de l'émission L'invité de la rédaction

Logo de l'émission L'agenda différent de Vincent Geoffroy

Logo de l'émission À l'asso !