Infos

Accueil > Toutes les infos > Sport

Mardi 01 Août 2017 - 11h53

Paralympiques

JO et Paralympiques 2024 : la voie est libre pour Paris

Paris a de grandes chances d'accueillir les Jeux Olympiques et les Paralympiques 2024. Los Angeles, qui était jusque là concurrente de la capitale, a passer un accord avec le Comité International Olympique pour candidater uniquement à l'organisation des Jeux Olympiques et paralympiques en 2028.

Emmanuel Macron, Tony Estanguet, Anne Hidalgo, Bernard Lapasset, Laura Flessel et Emmanuelle Assmann, présidente du comité paralympique.
Emmanuel Macron, Tony Estanguet, Anne Hidalgo, Bernard Lapasset, Laura Flessel et Emmanuelle Assmann, présidente du comité paralympique.

La voie est libre pour Paris ! Par son accord avec le CIO pour organiser les JO et les paralympiques en 2028, Los Angeles a ouvert la voie à Paris pour 2024. Même si Paris est désormais presque assurée d'avoir les Jeux en 2024, rien n'est encore certain. Un accord tripartite doit être signé entre le CIO, Paris et Los Angeles. La validation de la double attribution aura lieu à Lima le 13 septembre.

Un accord avantageux pour Los Angeles

"Je suis fier d'annoncer que les Jeux Olympiques vont revenir aux Etats-Unis [...] et à Los Angeles" a déclaré Eric Garcetti, maire de Los Angeles, le 31 juillet lors d'une conférence de presse. Après le retrait d'Hambourg, Rome et Budapest, Paris et Los Angeles étaient les deux villes encore en compétition pour l'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques en 2024 ou 2028.

Si Los Angeles accepte de patienter, c'est que la ville obtient de gros avantages de la part du CIO. La Cité des Anges va obtenir une contribution de 1,8 milliard de dollars (1,5 milliard d'euros) qui pourrait potentiellement se porter jusqu'à 2 milliard. Elle serait donc supérieure à celle prévue pour Paris 2024 qui devrait se chiffrer à 1,5 milliard de dollars.

Le CIO va officiellement lancer une procédure de candidature pour 2028. Une commission d'évaluation identique à celle de Paris 2024 va également être nommée. Elle sera présidée par le Suisse Patrick Baumann qui avait déjà visité Los Angeles en mai. La Cité des Anges va également devoir ratifier l'accord et actualiser son dossier de garanties avant le 13 septembre, date de la signature des contrats de ville hôte à Lima.

Paris n'a pas cédé

Paris a toujours refusé d'envisager d'accueillir les JO en 2028, estimant que son projet n'était calibré que pour 2024. L'un des arguments : les trop nombreuses difficultés à sécuriser quatre années supplémentaires, les terrains où devront être construits les équipements manquants.

Los Angeles n'avait jamais fermé la porte pour être l'hôte des Jeux en 2028. Eric Garcetti a déclaré la semaine dernière qu'il serait "stupide" de refuser 2028 en raison des compensation financières prévues par le CIO.

Paris est donc en pole position pour accueillir les Jeux Olympiques et paralympiques en 2024, cent après avoir organisé ceux de 1924.

Clarisse Dutillie

Commentaires

JO et Paralympiques 2024 : la voie est libre pour Paris

Podcasts

Logo de l'émission Les spécialistes - Emploi et  handicap

Logo de l'émission L'agenda différent de Vincent Geoffroy

Logo de l'émission L'invité de la rédaction