Infos

Accueil > Toutes les infos > Société

Mercredi 19 Juillet 2017 - 16h40

Vacances

Les établissements qui accompagnent les personnes handicapées passent en mode été

Quand on pense à l'été, on pense à la plage, au soleil, en somme, aux vacances. Mais alors comment fonctionnent les établissements qui accompagnent les personnes en situation de handicap toute l'année ? La rédaction a enquêté auprès de trois directeurs d'établissements afin d'en apprendre plus sur leur organisation estivale.

L'été, les établissements spécialisés s'organisent pour offrir de belles vacances aux personnes en situation de handicap
L'été, les établissements spécialisés s'organisent pour offrir de belles vacances aux personnes en situation de handicap

Pour les établissement qui accompagnent les personnes en situation de handicap, l'été est synonyme d'organisation. Afin de mieux comprendre comment ces établissements organisent l'accompagnement estival des utilisateurs, nous avons enquêté auprès de trois directeurs membres du réseau Anais, association regroupant 88 établissements répartis sur 13 départements. La rédaction a contacté Isabelle Collardot, directrice de trois établissements et services d'aide par le travail (ESAT), Daniel Bourgeois, directeur de l'Institut médico-éducatif (IME) d'Osny et Nelly Houeix, directrice d'un foyer de vie, d'un foyer d'hébergement et d'un service d'accompagnement à la vie sociale.

La priorité : les vacances des usagers

Isabelle Collardot, Daniel Bourgeois et Nelly Houeix sont unanimes : la priorité, ce sont les vacances des usagers. Tout est fait pour que ces derniers profitent de l'été dans des conditions qui s'adaptent à leur handicap. Au Foyer de Vie de Saint Pavas qui est dirigé par Nelly Houeix, les résidents peuvent partir deux semaines en famille ou en centre adapté. Lorsqu'ils sont au sein de l'établissement, des visites exceptionnelles leurs sont également proposées.

Dans le Foyer d'Hébergement et le SAVS que dirigent Nelly Houeix, les vacances des usagers s'organisent différemment. Les éducateurs proposent plusieurs formules en semi-autonomie ou en autonomie. Tous les ans, un voyage est organisé à l'étranger ou dans un camping en France. Nelly Houeix a donc des partenariats avec une agence de voyage et des campings qui mettent tout en oeuvre pour que les vacances des usagers se passent dans les meilleures conditions. Cette année au programme, c'est le camping. Les usagers peuvent donc profiter pleinement de leurs vacances, mais en ayant toujours la présence d'un éducateur en cas de besoin. Pour ceux qui choisissent des vacances en autonomie, un suivi à distance est également possible.


A l'IME d'Osny c'est pareil ! Tout est fait pour que les enfants profitent au maximum de leurs congés d'été. L'établissement accueille des enfants polyhandicapés qui ont entre 5 et 20 ans. Les vacances scolaires estivales des enfants étant prévues en août, l'IME ferme donc ses portes à cette période.  Souvent, les enfants partent en vacances dans leur famille. L'IME prévoit également des vacances en colonies spécialisées dans des cas particuliers.


 

Dans les trois ESAT qui sont dirigés par Isabelle Collardot, l'organisation est un peu différente : le personnel encadrant n'aide pas les usagers à mettre en place leurs congés. En revanche, ces derniers ont droit aux cinq semaines de vacances "classiques" et peuvent les poser quand ils le souhaitent.

Au programme de l'été : sorties, travaux et travail

L'été, c'est synonyme de vacances et donc, d'effectifs réduit. Pour les trois directeurs d'établissements, c'est l'occasion de nouer des liens plus forts avec les usagers mais aussi de réaliser des travaux dans les bâtiments.

Dans les trois établissements dirigés par Nelly Houeix, tous restent ouverts pour garantir un suivi des usagers tout au long de l'été. Même si les effectifs sont réduits, l'été n'est pas le meilleur moment pour réaliser des travaux puisque la plupart des entreprises sont fermées. Au sein des établissements de Nelly Houeix, l'été est donc plutôt l'occasion de nouer des relations fortes avec les usagers : tout le personnel soignant présent se mobilise pour organiser des sorties originales.

L'IME d'Osny ferme en août. Pour Daniel Bourgeois, c'est l'occasion parfaite de faire des travaux. Au programme de cet été : la rénovation de l'internat. En juillet, les enfants qui ont obtenu une place au sein de l'établissement peuvent également venir le visiter. L'été est donc le moment pour Daniel Bourgeois, de se préparer à la rentrée.


En été, les trois ESAT dirigés par Isabelle Collardot ne ferment pas. Les usagers qui ne sont pas en vacances ont donc du travail. L'organisation est tout de même un peu différente : ce sont souvent des petites entreprises qui font appel aux services de ces ESAT. Les grosses entreprises partenaires étant au courant que les établissements tournent au ralenti pendant l'été, elles limitent ainsi leurs commandes. Pour Isabelle Collardot, il est important que ses ESAT restent ouverts pendant l'été pour tout d'abord garantir un suivi aux usagers et bien sûr, un suivi des commandes.


Pour les établissements qui accompagnent les personnes en situation de handicap toute l'année, la période estivale demande une organisation différente. La plupart de ces établissements restent ouverts afin de garantir un suivi à leurs usagers. Pour Nelly Houeix, Daniel Bourgeois et Isabelle Collardot, le mot d'ordre est le même : priorité aux vacances des usagers.

 


Clarisse Dutillie

A lire également

Commentaires

Les établissements qui accompagnent les personnes handicapées passent en mode été

Podcasts

Logo de l'émission À l'asso !

Logo de l'émission Les spécialistes - Emploi et  handicap

Logo de l'émission Les spécialistes - Mon enfant différent

Logo de l'émission L'invité de la rédaction