Infos

Accueil > Toutes les infos > Science & tech

Mercredi 21 Juin 2017 - 16h29

Transports

Le développement des transports franciliens prendra en compte les personnes à mobilité réduite

Lors d'un séminaire sur la mobilité en Ile-de-France organisé par le STIF et la Société du Grand Paris, plusieurs intervenants ont présenté les innovations à venir sur le réseau des transports franciliens. L’enjeu de l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite est pris en compte.


« Montrer aux usagers que ce futur qui arrive sous nos pieds […] est un espace pensé pour eux ». Tel est le défi formulé par le séminaire « Intermodalité et espaces publics à l’heure du Grand Paris Express ». Les moyens de transport vont en effet être largement développés dans les années à venir : il est prévu de créer 68 gares d’ici 2030 et d’ajouter 200 km de lignes aux 400 km existants. Plusieurs objectifs : favoriser l’intermodalité, c’est-à-dire la possibilité de changer de moyen de transport ; renforcer les alternatives à la voiture individuelle, comme le vélo, le covoiturage ou même la trottinette ; créer des lieux publics agréables près des gares… L’arrivée prochaine des voitures autonomes est également prise en compte.

 

L’accessibilité et le confort d’accès pour tous, notamment pour les personnes en situation de handicap, constituent le premier des six grands principes d’aménagement pour les places du Grand Paris. Par exemple, les nouvelles lignes seront 100% accessibles aux personnes à mobilité réduite.

 

Dans une logique de « conception universelle », les équipements et les services utilisés seront adaptés à tous, y compris aux personnes en situation de handicap. Ainsi, cheminements sans obstacles, systèmes tactiles au sol ou guidage sonore sur certains trajets permettent d’allier accessibilité pour les personnes en situation de handicap et confort de tous les usagers. L’objectif est de faire en sorte que « tout le monde puisse prendre possession de ces espaces ».

 

Les premiers résultats seront visibles dès 2019 avec la mise en service d’une prolongation de la ligne 14, prélude à la création de nouvelles voies de métro (15, 16, 17 et 18) à venir jusqu’en 2030.

Elorn Goasdoué

A lire également

Commentaires

Le développement des transports franciliens prendra en compte les personnes à mobilité réduite

Podcasts

Logo de l'émission L'agenda différent de Vincent Geoffroy

Logo de l'émission Mon action solidaire

Logo de l'émission L'agenda différent de Vincent Geoffroy

Logo de l'émission L'agenda différent de Vincent Geoffroy