Infos

Accueil > Toutes les infos > Société

Lundi 24 Avril 2017 - 11h12

Présidentielle 2017

Au foyer Saint-Louis de Villepinte, les résidents n'ont rien manqué du premier tour de la présidentielle

Les résidents de cet établissement ont suivi avec attention la soirée électorale de ce dimanche. Au-delà des discours et des promesses des candidats, ces personnes en situation de handicap ont des revendications beaucoup plus proches de leur réalité et de leur quotidien.

Les résidents du foyer de la MAS Saint-Louis de Villepinte ont suivi avec attention l'annonce des résultats le 23 avril.
Les résidents du foyer de la MAS Saint-Louis de Villepinte ont suivi avec attention l'annonce des résultats le 23 avril.

Augmentation de l’allocation adulte handicap, améliorer l’accessibilité, donner un meilleur accès à l’emploi ou encore revaloriser le statut des aidants... tous les candidats à l’élection présidentielle ont énoncé un certain nombre de points pour une société plus inclusive en faveur des personnes en situation de handicap. Mais Jennifer, résidente au foyer Mas Saint-Louis de Villepinte à des revendications beaucoup plus concrètes et beaucoup plus simple à mettre en place, et elle s’adresse à Marine Le Pen la candidate du Front National qualifiée pour le deuxième tour : « On mange mal dans les foyers, avec Marine Le Pen on mangera mieux, fini les poireaux on aura des frites. » 

« Marine Le Pen est la plus forte »

Si le parti d’extrême droite souffre encore de son image et que les déçus du premier tour, comme François Fillon ou encore Benoit Hamon ont appelé à faire barrage à Marine Le Pen, Jennifer de son côté est convaincue que cette dernière est la plus à même à faire bouger les lignes pour les personnes en situation de handicap. 

« Macron président ! »

Si Jennifer est tout acquise à la cause de Marine Le Pen, d’autres résidents du foyer de Villepinte sont convaincus par Emmanuel Macron. Et à l’annonce des résultats ils ont laissé éclater leur joie.

Mais une fois l’euphorie des résultats passée certains regrettent le manque d’attention apporté au sujet du handicap pendant la campagne présidentielle. 

En tout cas la soirée du 7 mai s’annonce tout aussi passionnante au foyer Saint-Louis de Villepinte. 

La rédaction

Commentaires

Au foyer Saint-Louis de Villepinte, les résidents n'ont rien manqué du premier tour de la présidentielle

Podcasts

Logo de l'émission L'invité de la rédaction