Infos

Accueil > Toutes les infos > Politique

Jeudi 02 Mars 2017 - 10h10

Présidentielle

Emmanuel Macron et le handicap : faire appliquer la loi

A ces sympathisants en situation de handicap Emmanuel Macron promet de faire appliquer la loi. Le candidat s'adresse aux 5 000 personnes qui ont répondu à son questionnaire et propose une ébauche de programme. Il y est question d’accessibilité, d’emploi, de scolarisation mais aussi de faire respecter la loi.

Emmanuel Macron lors d'un meeting d'En Marche! à Lyon en février 2017
Emmanuel Macron lors d'un meeting d'En Marche! à Lyon en février 2017

Emmanuel Macron fait le constat que les personnes handicapées veulent que la loi soit appliquée. L'ancien ministre de l'Economie publie son programme en matière de handicap ce 2 mars. En matière d’emploi par exemple, le candidat d'En Marche! souligne que le taux de 6% de travailleurs handicapés n’est pas atteint malgré l’obligation légale. Même chose pour l’école, le candidat note que la scolarisation des élèves en situation de handicap n’a pas atteint son objectif. Mais Emmanuel Macron considère d’abord qu’il s’agit d’une question de compétence des enseignants :

« La formation des enseignants et la présence de personnel spécialisé sont essentielles » reprend Emmanuel Macron qui explique après avoir entendu les personnes handicapées : « pour vous, le système éducatif est le meilleur moyen pour apprendre à accepter les différences. »

Point sensible pour le candidat, l’accessibilité. Mises en avant par Emmanuel Macron, les revendications des personnes handicapées.

Ce matin, le candidat d’En Marche ! à dévoilé les quatre mesures phares de son programme handicap.

Améliorer l’accessibilité, la mobilité et les transports

Pour 32 % des personnes interrogées, la mise aux normes des transports collectifs est une priorité.

La candidat Macron entend « améliorer le matériel roulant des transports et les infrastructures associées (stations de métro, gare et aéroports). Toutes les infrastructures (commerces, instititutions publiques, lieux de travail, écoles et universités) doivent pouvoir être accessibles ».

 

Faciliter l’intégration sociale et surtout professionnelle

Pour 25 % des personnes interrogées la lutte face aux injustices et la reconnaissance des handicaps « invisibles » sont un enjeu majeur. Emmanuel Macron propose « la sensibilisation et l’éducation des travailleurs sont essentielles afin de créer un monde de travail plus inclusif. Une politique incititative, notamment financière, doit être menée vers les entreprises. »

 

Adapter le système éducatif aux besoins des personnes en situation de handicap

19% des personnes sondées considèrent que le système scolaire n’est pas adapté pour les élèves différents. « Pour une meilleure inclusion à l’école, la formation des enseignants et la présence de personnel spécialisé sont essentielles » dit le candidat. « Les infrastructures scolaires doivent être adaptées et équipées » ajoute-t-il.

 

Faire appliquer la loi et améliorer les aides financières

Selon les personnes ayant répondu, la loi de 2005 est plébiscitée mais elle doit être appliquée notamment en matière d’accessibilité ou de scolarité.
« Quand vous évoquez la problématique budgétaire, vous jugez nécessaire une revalorisation de la prise en charge financière du handicap notamment par des aides ou des pensions plus élevées » explique le candidat.

Marie Debeine

Commentaires

Emmanuel Macron et le handicap : faire appliquer la loi

Podcasts

Logo de l'émission Le journal du handicap

Logo de l'émission L'agenda différent de Vincent Geoffroy

Logo de l'émission Le grand témoin - Défis du quotidien

Logo de l'émission Les spécialistes - Emploi et  handicap