Infos

Accueil > Toutes les infos > Société

Vendredi 24 Février 2017 - 10h19

Violence

Un nouveau cas de violence en ligne contre une femme handicapée

L'escrimeuse handisport médaillée d'or à Rio a porté plainte contre des appels répétés à des violences sexuelles contre elle sur Facebook. La page a été supprimée mais l'affaire a suscité l'indignation en Italie.


La championne paralympique de fleuret porte plainte pour des propos violents tenus à son encontre sur Internet. L’Italienne Beatrice Vio dénonce une page Facebook sur laquelle des membres ont lancé des appels à des violences sexuelles à son encontre, selon La Republica. La fleurettiste a avait été alertée par des internautes. Cette affaire suscite d’ailleurs une vague d’indignation en Italie où plusieurs personnalités ont publié des messages de soutien à la jeune sportive. Codacons, une association italienne de consommateurs a obtenu du réseau social la suppression de la page concernée.

Une ambassadrice handisport

« Bebe Vio » pratique l’escrime depuis l’âge de cinq ans. A onze ans, une méningite a provoqué une nécrose et une amputation des jambes et des avant-bras. La jeune femme pratique son sport favori grâce à des prothèses qui lui permettent de tenir le même type de fleuret que les escrimeurs valides. Médaillée d’or aux Jeux paralympiques septembre 2016, l’italienne est aussi l’ambassadrice du handisport dans son pays.

Parmi les propos violents publiés sur les réseaux sociaux, les messages sexistes ont déjà visé des femmes ad nominem. En France, l’association Femmes pour le dire, femmes pour agir a mis en place une ligne d’écoute téléphonique pour les femmes handicapées confrontées aux violences au 01 40 47 06 06.

Rezki Mammar

Commentaires

Un nouveau cas de violence en ligne contre une femme handicapée

Podcasts

Logo de l'émission Le journal du handicap

Logo de l'émission Les spécialistes - Emploi et  handicap

Logo de l'émission L'invité de la rédaction

Logo de l'émission L'agenda différent de Vincent Geoffroy