Infos

Accueil > Toutes les infos > Politique

Samedi 11 Février 2017 - 18h24

Mélenchon

Mélenchon veut monter l'AAH au niveau du Smic

Le candidat à l'élection présidentielle est venu à la rencontre les militants de l'association ANPIHM présidée par Vincent Assante membre du Parti de gauche. Jean-Luc Mélenchon dénonce également les ponctions du gouvernement dans le Fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP).

Jean-Luc Mélenchon veut porter l'allocation adulte handicapé au niveau du SMIC
Jean-Luc Mélenchon veut porter l'allocation adulte handicapé au niveau du SMIC

L'Association nationale pour l'intégration des personnes handicapées moteurs (ANPIHM) avait invité les candidats à l'élection présidentielle à venir rencontrer ses adhérents. Seul Jean-Luc Mélenchon est venu en personne. François Fillon, en déplacement à la Réunion avait délégué Pierre Deniziot, conseiller régional d'Île-de-France. Le candidat a rappelé qu'il avait travaillé avec Vincent Assante (président de l'ANPIHM) pour les politiques concernant les personnes handicapées.

L'AAH au niveau du Smic

Jean-Luc Mélenchon propose de revaloriser l'allocation aux adultes handicapés (AAH), actuellement de 808 euros, au niveau du Smic pour les personnes qui ne peuvent pas travailler, a-t-il déclaré samedi. Le candidat a rappelé qu'il était opposé au principe du revenu universel et que le travail était un élément important pour la participation dans la société. Il affirme vouloir revaloriser l'AAH au niveau du Smic : "les personnes handicapées qui ne peuvent pas travailler ne peuvent pas continuer d'avoir des revenus inférieurs au seuil de pauvreté". Il propose de porter au niveau du Smic l'AAH, versée aux personnes atteintes d'un taux d'incapacité supérieur ou égal à 80%. Le Smic se situe actuellement à 1.153 euros nets mensuels, et Jean-Luc Mélenchon propose dans son programme de le porter à 1.300 euros nets.

JL Melenchon devant des militants handicapés

Une centaine de personnes sont venues assister à la rencontre avec les candidats à l'élection présidentielle.

 

En ce qui concerne l'accessibilité des lieux ouverts au public (commerces, administrations, transports...), il a exprimé sa volonté de mettre en oeuvre un "plan zéro obstacle". Il a cependant reconnu que rattraper en un quinquennat le "retard considérable" pris par la France constituait "un défi immense".

Jean-Luc Mélenchon a dénoncé la ponction faite par l'État dans les réserves du Fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique pour le financement de la sécurisation des universités. "Je vais aller raconter ça partout" a promis le candidat à la fin de son intervention. Il a dénoncé aussi l'absence de décret sur l'accessibilité des lieux de travail. "A quoi ça sert de faire travailler le parlement sur des lois si les administrations bloquent les décrets d'application?" s'est interrogé le candidat.

 

 

Vincent Lochmann

A lire également

Commentaires

Mélenchon veut monter l'AAH au niveau du Smic

Podcasts

Logo de l'émission Les spécialistes - Emploi et  handicap

Logo de l'émission L'invité de la rédaction

Logo de l'émission L'agenda différent de Vincent Geoffroy

Logo de l'émission L'agenda des associations