Infos

Accueil > Toutes les infos > Politique

Lundi 21 Novembre 2016 - 11h49

Primaires LR

François Fillon 44 %, réactions des élus sur le handicap

Avec 44% des voix, François Fillon crée la surprise du premier tour des primaires. L’échec de Nicolas Sarkozy et la forte mobilisation des électeurs sont les deux autres faits marquants de ce dimanche. Réactions d’élus en situation de handicap et de personnalités politiques engagées sur le sujet.

Francois Fillon lors de l'installation du Comité Interministériel du Handicap à Matignon en 2010
Francois Fillon lors de l'installation du Comité Interministériel du Handicap à Matignon en 2010

Il est secrétaire national en charge du handicap pour « Les républicains », l’élu non voyant de Saint-Herblain (44) avait soutenu Bruno Lemaire lors du premier tour, il affirme aujourd’hui qui votera François Fillon au second tour. A la question de savoir si le programme de restriction des déficits de François Fillon, Matthieu Annereau répond :  « je peux entendre ce risque, je peux apporter cette dimension sociale sur les thèmes du handicap et de la santé. j’ai une réelle plus-value à apporter ».

Isabelle Debré : François Fillon invite à "se retrousser les manches"

Isabelle Debré est responsable de la campagne de François Fillon pour les Hauts de Seine. Dans ce fief de Nicolas Sarkozy, le sarthois fait un tabac comme ailleurs avec plus de 46% des voix, l’ancien président de la République n’atteint pas les 15%. Interrogée sur Vivre FM sur la comparaison François Filllon /Margareth Thatcher ? elle répond : « Mais non ! D’ailleurs tout le monde pensait que c’était une insulte pour Français Fillon et je peux vous dire que François Fillon trouve que c’est plutôt un compliment, mais ce n’est pas du tout ça ;  on n’est plus à la même période, mais il est vrai et il ne l’a pas caché,  qu’il a dit qu’il y aurait des efforts à faire. Mais je n’emploierais pas l’expression « se serrer la ceinture », je dirais plutôt « se retrousser les manches. » »

Joel Solari à Bordeaux : "Pour Juppé les personnes handicapées sont comme les autres"

A Bordeaux, Joël Solari adjoint d’Alain Juppé au handicap explique que le score de François Fillon soit si élevé. « c’est un peu un effet Trump » explique-t-il à Vivre FM. « Pour Alain Juppé, les personnes handicapées sont des personnes comme les autres, nous avons travaillé ensemble. (..) et pour nos 380 Etablissements recevant du public et Installations ouvertes au public nous avons priorisé les actions de mise en accessibilité »

Sonnée par l’élimination de Nicolas Sarkozy, l’ancienne Ministre de Nicolas Sarkozy et de Jacques Chirac spécialiste du handicap attendra avant de se prononcer pour le second tour : « pour le moment je suis un peu dans la situation d’un lendemain de premier tour assez douloureux et difficile. Les points qui me feront décider ce sont les engagement des candidats sur les questions de handicap. c’est ce qui m’amènera a ma déterminer. C’est la raison de mon engagement en politique, si il n’y a avait pas ça je ne suis pas certaine de faire de la politique. J’ai besoin de vérifier, de valider que les choses que je porte seront bien dans le programme du candidat que je soutiendrai. »

Sameul Landier (PS Loire-Atlantique) "Le programme de François Fillon est très marqué à droite"

Déficient auditif, et fondateur de handipop, l’association affiliée au parti « Les républicains », Frédéric Bouscarle a soutenu Jean François Copé pour le premier tour. Il en veut à Nicolas Sarkozy de ne pas avoir soutenu son association lorsqu’il était à la tête de la formation politique : « je regrette que le handicap n’ait pas été sa priorité et que handipop n’a pas été écoutée et soutenue come par les anciens présidents du parti »

Conseiller départemental aveugle de Loire-Atlantique, le socialiste Samuel Landier explique que « le projet de François Fillon est un projet de droite très marqué. Il est parti sur un plan de suppression de 500 000 postes de fonctionnaires. Mais les français ne savent pas qu’en ce moment le gouvernement socialiste est en train de travailler sur la mobilité de parcours des fonctionnaires pour donner un peu de souplesse dans quelque chose qui peut avoir des lourdeurs. »

Retrouvez le podcast de nos invités.

 

Cliquer ici pour un récapitulatif de l'élection présidentielle.

Vincent Lochmann

A lire également

Commentaires

François Fillon 44 %, réactions des élus sur le handicap

Podcasts

Logo de l'émission L'agenda différent de Vincent Geoffroy

Logo de l'émission L'agenda différent de Vincent Geoffroy

Logo de l'émission Mon action solidaire

Logo de l'émission Mon action solidaire