Infos

Accueil > Toutes les infos > Éducation

Jeudi 13 Juin 2013 - 16h35

Professeur handicapé

Un professeur handicapé de Nantes conservera son assistante

Le professeur handicapé du collège de la Durantière de Nantes, Rodolphe Gerfault, a confirmé sur Vivre FM qu’il conservera son assistante. Le poste de cette dernière était menacé pour des raisons administratives. La solution a été trouvée grâce à une association. Leur collaboration est prolongée pour la prochaine année scolaire.

Manifestation devant le collège pour le maintien du poste de l'assistante du professeur handicapé.
Manifestation devant le collège pour le maintien du poste de l'assistante du professeur handicapé.

Rodolphe Gerfault est professeur de français au collège de la Durantière de Nantes. Lourdement handicapé, il est assisté de Blandine Chassagne depuis six ans. Mais leur collaboration était menacée pour des raisons administratives. Aucun poste titulaire de la fonction publique ne correspond en effet aux tâches remplies par la jeune femme, qui accompagne 27 heures par semaine le professeur de français dans son travail et dans sa vie quotidienne. Son embauche avait été réalisée en mars 2007 sous contrat à durée déterminée, en tant qu’assistante d’éducation. La durée de ce type de contrat étant limitée à 6 ans, la logique administrative voulait que le professeur trouve et forme une nouvelle assistante en mars 2013. Mais cela n’est pas facile et avant Blandine des candidats étaient partis après quelques semaines de travail seulement. Rodolphe Gerfault et Blandine Chassagne ne voient donc pas de raison de changer une « équipe qui gagne » et souhaitent tous deux poursuivre cette relation de travail. Il leur manque juste le cadre juridique adéquat pour pouvoir le faire.

 

Une grève, une manifestation et un rendez-vous en préfecture

 

Malgré les multiples alertes lancées par le professeur, l’administration ne proposait pas de solution permettant de maintenir Blandine à ses côtés de façon durable. En février dernier, les professeurs du collège de la Durantière se sont mis en grève pour soutenir leur collègue et ont manifesté jusqu’à la préfecture. Un membre du cabinet du préfet y a reçu une délégation de six personnes, composée notamment du professeur et de son assistante, qui ont présenté leur demande faite au gouvernement d’ « inventer une formule durable ». « Nous avons très en amont interpelé le rectorat et le ministère à ce sujet, mais nous n’avons pas obtenu de réponse, ce qui justifia un mouvement d’ampleur avec une grève », indique le professeur certifié de lettres modernes.

 

Une prolongation du contrat grâce à une association

 

Dans un premier temps, le contrat de Blandine n’a été prolongé que de quelques mois (jusqu’à la fin de l’année scolaire en cours). La solution consistait en un contrat signé par l’intermédiaire de l’association Handisup.

 

Une pétition devait être remise à Jean-Marc Ayrault à Matignon, le 12 juin 2013. Mais une nouvelle intervention du ministère de l’Education nationale auprès du rectorat a permis la reconduction du contrat de Blandine, encore par l’intermédiaire de Handisup, pour une année supplémentaire. Rodolphe Gerfault et sa collaboratrice espèrent qu’une décision sera prise durant cette année pour que « ces contrats soient pérennisés et donc plus du tout précaires ».


Le maintien de Blandine à ses côtés permettra donc au professeur de se consacrer pleinement à sa mission d’enseignement sans avoir à former une nouvelle personne pour le seconder.

Marie-Chantal Nicolas

Commentaires

Un professeur handicapé de Nantes conservera son assistante

Podcasts

Logo de l'émission Les spécialistes - Associations solidaires

Logo de l'émission Le journal du handicap

Logo de l'émission À l'asso !

Logo de l'émission Rencontres en établissement - Mon petit bonheur du jour