PubliƩ le : Jeudi 07 Juin 2018 - 12h12

Insolite

Nous avons testé les ateliers de parfum dans le noir


Espace sensoriel "Dans le noir", au 40 rue Quincampoix, 75004 Paris

Après les restaurants et les spas, le groupe "Dans le noir" lance des ateliers de parfum. Cela se passe dans leur boutique sensorielle, dans le 4ème arrondissement de Paris. Tout comme les autres activités, les ateliers sont animés par une personne mal-voyante qui nous fait partager son expérience

Vous connaissez certainement les restaurants "Dans le Noir"? Ces établissements mondialement connus, où l’on mange dans l’obscurité la plus totale, afin que les valides se mettent dans la peau des aveugles. Et bien ce mois ci, un autre concept étonnant a débarqué à Paris : "Le parfum dans le noir » !

Nous étions une dizaine a participer à cet atelier la semaine dernière, dans le 4ème arrondissement de Paris. En file indienne, la main droite posée sur l’épaule de son voisin, nous sommes entrés dans le noir. Devant nous, un plateau, avec plusieurs bocaux contenant différentes odeurs. Le but du jeu était de reconnaître ce que cela pouvait être.

 

Sentir dans le noir c’est différent que de sentir avec la vue. Notre odorat s’intensifie. Toujours privé de la vue, nous avons pu utiliser le toucher. Et là encore, nous devions deviner de quoi il s’agissait.

Cette expérience sensorielle unique est très déstabilisante parce qu’en tant que voyants nous perdons tous nos repères. Heureusement, nous pouvions compter sur Tiffany, une jeune femme de 24 ans, malvoyante. Elle était notre guide durant cet atelier rendu possible grâce à la collaboration de différents acteurs.

Tiffany Kendziolka, animatrice des ateliers "Parfum dans le noir"

Diplômée de l’Institut supérieur international du parfum, de la cosmétique et de l’aromatique à Versailles, Tiffany a fait de son handicap une force. Et professionnellement, si elle a choisi cette carrière, c’est en partie parce qu’elle ne voyait pas. 

En animant ces nouveaux ateliers, Tiffany nous fait vivre en vérité son quotidien. Un quotidien certes dans le noir mais parfumé ! Et même si les odeurs m’ont fait parfois tourner la tête, l’expérience fut enrichissante, parce que j’ai pu me rendre compte que lorsque nous sommes privés d’un sens, les autres prennent le relais ! Essayez, vous ne serez pas déçus de l’aventure.

 

Retrouvez l'intégralité de notre reportage :



Camille Lourdeau