PubliƩ le : Vendredi 13 Avril 2018 - 15h05

Emploi

Premier pas, deux étudiantes à la rencontre des entrepreneurs qui travaillent avec des personnes handicapées


L'équipe de Premier pas au travail

Léa et Laure se sont fixé comme objectif de faire connaître les bonnes pratiques en matière d’inclusion en France comme à l’étranger. Prochaine étape, entre fin avril et début juillet elles se rendent en Amérique du Sud, direction la Colombie et l’Équateur.

Léa Hardouin étudie les sciences politiques et Laure d’Harcourt est en école de commerce. Ces deux étudiantes partagent le même constat. Le handicap ne représente pas un frein à l’emploi et l’inclusion est l’art d’innover en exploitant la diversité des talents. Et pour le montrer, toutes deux vont à la rencontre des entrepreneurs qui ont fait le choix de l’inclusion, elles réalisent des reportages sous forme de courtes vidéos et d’articles publiés sur Internet.

Un tour de France de l'inclusion

Parmi les exemples mis en avant, l’agence de communication Sabooj, qui emploie onze personnes, dont huit en situation de handicap. Ou encore le restaurant Dans le noir à Sofia Antipolis, un établissement qui propose une expérience sensorielle, un repas pris dans l’obscurité, avec des plats servis par des personnes aveugles ou malvoyantes. Le duo a ainsi traversé la France, de Paris à Lille, à travers une boucle qui passe par Lyon, le sud puis l’ouest. A Rennes, le binôme a rencontré l’équipe de Joyeux, un café tenu par des employés trisomiques ou autistes, qui a récemment ouvert également ses portes à Paris.

Prochainement en Colombie et en Équateur

Léa et Laure interviennent aussi pour sensibiliser les entreprises, c’est ce qu’elles ont fait en mars à Lille, la dernière étape de leur tour de France. Ce mois-ci, elles sont en Angleterre, en Belgique et en Allemagne. Et à partir de fin avril les deux étudiantes vont en Amérique du Sud. « On a remarqué que beaucoup d’initiatives en Colombie et en Équateur était des initiatives citoyennes, dont qui venaient de gens qui aillaient entreprendre… et non pas de loi qui peuvent les pousser à entreprendre » explique Léa Hardouin. Tous les reportages sont disponibles sur les réseaux sociaux et sur le site Projet Premier pas.

Retrouver Léa et Laure et le projet Premier pas dans l'émission Les Sépcialistes Emploi et handicap sur Vivre FM.

Rezki Mammar